Cameroun / Kumba : Paul Biya remonté contre le massacre des “enfants innocents”

Il tape du poing sur la table.

Le président camerounais Paul Biya condamne le meurtre de sept enfants lors d’une fusillade massive dans une école privée de la région anglophone.

Le chef de l’État camerounais qualifie la fusillade de samedi de “crime barbare et lâche contre des enfants innocents”.

Il affirme avoir chargé les agences de sécurité de “veiller à ce que les auteurs de ces actes méprisables soient appréhendés par les forces de défense et de sécurité et traduits en justice”.

Le président adresse aussi ses condoléances aux familles endeuillées.

Par ailleurs, le secrétaire général des Nations unies, António Guterres, exhorte les autorités à enquêter sur l’attaque et à faire en sorte que les responsables soient tenus de rendre des comptes.

“Il appelle tous les acteurs armés à s’abstenir de toute attaque contre les civils et à respecter le droit international humanitaire et les droits de l’homme”, indique son bureau.

Avec BBC Afrique

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Porto-OM : Payet prend très cher sur les réseaux sociaux après sa prestation en Ligue des Champions