Cameroun / Massacre de Kumba : le gouvernement au chevet des familles endeuillées

Le samedi 24 octobre, 6 élèves au moins ont été tués avec des armes de poing et des machettes par des bandes armées séparatistes, dans une école à Kumba, localité située dans le Sud-ouest du Cameroun.

 

Dans une note diffusée sur les réseaux sociaux, le Premier ministre Joseph Dion Ngute a annoncé l’envoi d’une délégation composée de plusieurs ministres à Kumba.

« Sur les très hautes instructions du président de la République Paul Biya, j’ai dépêché d’urgence une délégation interministérielle à Kumba pour présenter aux familles endeuillées le réconfort, la solidarité et le soutien du peuple camerounais tout entier », a écrit le Premier ministre Joseph Dion Ngute sur Twitter.

Les condamnations et l’indignation provenant de la classe politique camerounaise ont été unanimes. L’opposant Maurice Kamto a également exprimé son indignation et sa vive condamnation après ces crimes atroces.

source : afriqueactuelle.net

Plus d'articles
Le rappeur Kaaris vient en aide à une association humanitaire au Niger