Cameroun : Mort annoncée de Paul Biya ; la grosse bourde de RFI

L’erreur a entrainé de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux ce début de semaine. Ce lundi, le site internet du média français RFI a malencontreusement annoncé, sur ses plateformes digitales, la mort de plusieurs personnalités dont le chef d’Etat camerounais Paul Biya.

« Le président camerounais Paul Biya est mort ce xxx à l’âge de XXX. Celui qu’on appelait encore « Sphinx » ou « Lion » était… », pouvait-on lire sur le site internet.

Une information qui a créé un choc sur le territoire camerounais avec des interrogations sur les mobiles d’une telle initiative de ce média.

Le média français explique en effet, qu’il s’agit d’un problème technique.  « Un problème technique a entraîné la publication par erreur de nombreuses nécrologies sur notre site, ce lundi 16 novembre. Nos équipes techniques sont mobilisées pour rectifier ce bug majeur et en déterminer la cause et les responsabilités. Nous vous devons, bien sûr, des explications », a indiqué Rfi dans un communiqué.

« Comme dans tous les médias, nos journalistes préparent à l’avance des portraits de personnalités afin, si elles venaient à disparaître, de pouvoir proposer rapidement aux lecteurs toutes les informations à connaître sur leur parcours. Malheureusement, ce lundi 16 novembre 2020 en fin de matinée, une centaine de ces nécrologies ont été publiées par erreur sur le site rfi.fr ainsi que sur plusieurs plates-formes partenaires (Google, Yahoo!, MSN, Flipboard …). Cette publication est, bien entendu, involontaire », poursuit la radio française.

Rfi souligne par ailleurs que cette publication est due « à un incident technique, lié à la migration du site de Rfi vers un nouvel outil de publication de ses contenus. Ces articles ont donc été publiés sous forme de brouillons sans aucune intervention éditoriale ». Yaoundé n’a pas encore réagi à cet acte manqué du média français.

Plus d'articles
La malédiction n°7 du Real Madrid