CAN 2019/Égypte : le président de la fédération limoge le staff technique et démissionne

Un vaste séisme volcanique orchestré par des Zulu venus tout droit de Pretoria a mis en sanglot les pharaons aux pieds de leurs gigantesques pyramides.

L’Égypte est tombée en huitièmes de finale de la CAN 2019. Elle n’aura donc pas franchi le deuxième tour de la compétition qu’elle organise, et pour laquelle elle était super favorite. Les conséquences ne se sont pas fait attendre pendant longtemps.

Le président de la fédération limoge le staff technique et démissionne !

C’est par la tête que les sanctions ont commencé. Suite à cette élimination prématurée, le président de la fédération égyptienne de football, Hani Abou Rida, a présenté sa démission et limogé toute l’équipe technique de la sélection nationale.

Cette décision est « Une obligation morale…, après avoir déçu les Égyptiens », s’est justifié le premier responsable du football égyptien.

Lire aussi L’étrange requête d’une femme nigériane adressée à Dieu

Le sélectionneur mexicain, Javier Aguirre, avait lui-même reconnu avoir offert aux pharaons et au peuple Égyptien une nuit triste.

Plus d'articles
Gabon : le Président Ali Bongo va poursuivre sa convalescence à Londres