L’ex-joueur de Marseille prend le brassard des Blacks Stars au détriment d’Asamoah Gyan, nommé simultanément ce vendredi « capitaine général » des Black Stars.

Le brassard pour l’un, un titre honorifique pour l’autre : les dirigeants ghanéens ont trouvé un subtil compromis pour apaiser l’affaire du capitanat qui menaçait de parasiter la préparation de leur sélection, à un mois de la CAN (21 juin-19 juillet en Égypte).



Le milieu offensif de Fenerbahçe, André Ayew, 30 ans, a été choisi par le sélectionneur Kwasi Appiah pour succéder, dans la fonction de capitaine, à Asamoah Gyan, après sa défection surprise ce lundi.

En effet, Gyan, 33 ans et 106 sélections, avait annoncé sa décision de prendre sa retraite internationale pour protester contre l’intention du sélectionneur de ne pas le nommer capitaine à la CAN.

Le meilleur buteur de l’équipe du Ghana (51 buts) est depuis revenu sur sa décision, mercredi, sur «demande présidentielle », a annoncé la fédération ghanéenne sur son site Internet.