Annoncé en grande pompe comme l’hymne officiel de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), le titre ‘Panenka’ du groupe Toofan n’a plus été à l’honneur.

Les organisateurs ont préféré le titre « African proud » du franco-algérien Moh Green. Un hymne dévoilé à quelques heures près de l’ouverture de la grande messe du football africain.



Lire aussi : Togo – Avépozo : un présumé voleur de moto brûlé vif ce dimanche 23 juin

Dans sa parution N° 573 du lundi 24 juin 2019, Togomatin évoque une ‘déception du moment’. « Toofan, Trop inspirés ou en manque d’inspiration ? », se demande le journal.

Cette déception aurait affecté le peuple togolais puisque tous les espoirs étaient portés sur les fils du vent pour représenter le Togo à cette CAN surtout en l’absence des hommes de Claude Leroy qui ne sont pas présents à la CAN Egypte 2019.

Lire aussi : 6 clubs anglais et italiens ciblent Emmanuel Adebayor

 « Pour DJ Moh Green, ‘African proud’ c’est la musique de l’Afrique qui gagne ». Par ailleurs, dans le clip de « African proud » y figurent le Sénégalais Wally Seck, le Malien Iba One, l’Ivoirienne Josey, le Béninois Fanicko, le Camerounais Stanley Enow, le rappeur tunisien Kafon et beaucoup de célébrités invitées dont Fally Ipupa, Vanessa Mdee, Dj Arafat, etc.

Rappelons que la CAN a débuté le 21 juin dernier.