Le dernier week-end de qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations de 2019, qui se jouera en Égypte, commence bientôt. Alors que 14 équipes sont déjà qualifiées, certains jouent encore leurs places. Voici toutes les informations sur les enjeux des qualifications.

CAN 2019 : tout savoir sur les enjeux des qualifications
Image d’illustration

Madagascar s’est qualifié en premier, et pour la toute première fois de son histoire. La Tunisie, l’Égypte (pays hôte), le Sénégal, le Maroc, le Mali,l’Ouganda, le Nigeria, l’Algérie, la Mauritanie, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Kenya sont les autres déjà qualifiés. À noter que le Ghana et le Kenya se sont qualifiés grâce à la disqualification de la Sierra Leone.



Seuls les deux premiers de chaque groupe se qualifieront, et les sélections se jouent leur avenir dans la compétition estivale de cette année ce week-end, entre le 22 et le 24 mars 2019.

Dans le Groupe A, le Sénégal et Madagascar, qui sont déjà tous les deux qualifiés, se joueront le match de la première place.

Dans le Groupe B, gros match entre le Cameroun et les Comores. À seulement trois points d’écart, les deux équipes se jouent la deuxième place. En cas de victoire ou de match nul, le Cameroun s’assurera la qualification. Le match aura lieu samedi.

Dans le Groupe C, le Burundi affronte le Gabon pour la seconde place et la qualification, alors que le Burundi a pour le moment deux points d’avance sur son adversaire. La rencontre aura lieu samedi à 14 heures.

Lire aussi La mère d’Emiliano Sala réclame justice pour son fils

Le Groupe D est l’un des groupes les plus ouverts. Seule l’Algérie est qualifiée pour le moment et le Bénin, la Gambie et le Togo ont tous les trois une chance de qualification. Le Benin affrontera le Togo, pour un match décisif, et la Gambie jouera contre le leader algérien.

Côté Groupe E, le Nigeria est déjà qualifié. La Libye et l’Afrique du Sud s’affronteront pour la qualification le dimanche 24 mars. Dans le Groupe F, plus rien n’est en jeu en raison de la disqualification de la Sierra Leone, et le Kenya affronte le Ghana pour la première place.

Le Groupe G est le groupe de la mort de ce week-end. Le Zimbabwe affrontera le Congo, pendant que la Rep. Démocratique du Congo affrontera le Liberia. Seuls trois points séparent le premier du dernier du groupe, promettant de bons moments ce week-end.

Plus de suspens dans le Groupe H alors que la Guinée et la Côte d’Ivoire sont qualifiées, mais chercheront à obtenir la première place du groupe. Les Éléphants affrontent le Rwanda, et la Guinée jouera contre la République Centrafricaine.

L’Angola et le Burkina cherchent la seconde place du Groupe I, une qualification à la clé. La Mauritanie est déjà qualifiée et jouera contre le Burkina Faso. L’Angola, affronte le Botswana.

Plus rien à gagner non plus dans le Groupe J, l’Égypte et la Tunisie étant qualifiés eux aussi. L’Égypte joue contre le Niger, la Tunisie reçoit Eswatini vendredi.

C’est plus compliqué dans le Groupe K. La Guinée-Bissau et la Namibie sont première et deuxième, mais avec le même nombre de points (8), alors que le Mozambique est troisième avec 7 points. Pour se départager, la Guinée-Bissau affrontera le Mozambique, et la Namibie se rendra en Zambie, quatrième avec 4 points.

Lire aussi Russie : le “manque de respect” envers le gouvernement et les “fake news” sont passibles de lourdes amendes

Enfin, côté Groupe L, seul l’Ouganda s’est qualifié. La Tanzanie et le Lesotho ont 5 points, et le Cap-Vert est dernier. Ils se joueront la qualification tous les trois, le Cap-Vert contre Lesotho, et la Tanzanie contre le leader.