in ,

CAN 2021 : Ahmad Ahmad brise le silence

Il y a un doute autour de l’organisation de la CAN 2021, le président de l’instance a répondu aux inquiétudes des uns et des autres dans une longue interview accordée à la Deutsche Welle.

Tennis / Covid-19 : Boris Becker soutient l’idée de Roger Federer pour une refondation du Tennis

« Face à une telle situation, j’estime que toutes les parties prenantes dans l’organisation de ces compétitions pourront se retrouver plus tard pour discuter et se concilier pour que l’on puisse ensemble trouver un moyen de reprendre ces compétitions. Dès le début de mon mandat, la CAF a toujours adopté cette démarche inclusive ; ce n’est pas maintenant, face à une telle situation, que nous allons changer de méthodologie de travail » a répondu Ahmad.


« Comme il nous manque de la visibilité, il faut attendre. En tant que président de la CAF, j’invite personnellement tout le monde à être très prudent et attendre que la situation se normalise. À ce moment-là, on pourra éventuellement reprendre les compétitions. Je ne veux pas que le football soit une source de déstabilisation des mesures barrières prises par les différents gouvernements pour faire face à cette pandémie ».

Covid-19 : la Banque européenne d’investissement s’aligne aux côtés de l’OMS

 

Et d’insister sur la priorité absolue à ses yeux : la santé. « Nous ne pouvons pas envoyer nos jeunes à l’abattoir. À nous de voir et de discuter avec nos partenaires commerciaux, discuter avec tous ceux qui coopèrent avec nous dans l’organisation de ces compétitions et nous verrons ensuite. L’urgence définit les priorités ».




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

CEDEAO le franc-parler du président Alassane Ouattara

Côte d’Ivoire / Covid-19 : Alassane Ouattara assouplit les mesures ; réouverture des bars et levée du couvre-feu

Justin Bieber et Ariana Grande séduisent leurs fans avec un duo magnifique