CAN 2021 : Coup dur pour les Comores avant les 8e de finale

Une fête gâchée par le Covid-19. Alors que les Comores doivent affronter le Cameroun, lundi 24 janvier (20 h), en 8e de finale de la CAN, l’équipe déplore ce samedi 12 cas positifs au Covid-19. Cette première historique pour la sélection comorienne risque donc d’être impactée par la situation.

Parmi les personnes touchées, l’entraîneur Amir Abdou mais également les deux gardiens disponibles de l’équipe : Moyadh Ousseni et Ali Ahamada, alors que Salim Ben Boina est luim blessé.

Les défenseurs Kassim Abdallah et Alexis Souahy, les milieux Nakibou Aboubakari et Yacine Bourhane, ainsi que l’attaquant Mohamed M’Changama sont également touchés, tout comme deux autres membres du staff.

Un vrai coup dur donc pour les Comores. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le protocole Covid de la CAN ne jouera pas en leur faveur. La CAF avait en effet déclaré « qu’une équipe sera tenue de jouer un match si elle a un minimum de onze joueurs disponibles qui se sont révélés négatifs ».

Et tant pis si aucun n’est gardien de formation : « En cas d’absence d’un gardien de but, un autre joueur de l’équipe doit remplacer le gardien de but, à condition que le nombre total de joueurs disponibles soit d’au moins onze. »

Similaires