in ,

Canada : âgée de 17 ans, une Somalienne fait une incroyable découverte

Hamdi Ali est une lycéenne de 17 ans originaire d’Edmonton, au Canada, qui est devenue célèbre pour avoir fait une découverte étonnante dans le monde de l’extraction de diamants.

Découverte, canada, somalienne, diamantsL’adolescente canadienne d’origine somalienne a découvert une nouvelle façon d’extraire les diamants bruts d’une roche sans utiliser la méthode actuelle qui pourrait détruire les pierres précieuses.

Le concassage des kimberlites (la roche hôte) est la première étape pour déterminer si elles contiennent des diamants. Mais ce processus, aussi connu sous le nom de broyage mécanique, détruit les diamants à l’intérieur de la roche.

Grâce à la découverte d’Ali, les diamants peuvent maintenant être séparés électriquement avec peu de dommages.



L’élève du secondaire a fait cette découverte marquante avec un nouvel outil – le système de laboratoire SELFRAG – au cours de l’été alors qu’elle effectuait des recherches à l’Université d’Alberta.

Les fabricants de la machine SELFRAG ne savaient pas que leur équipement avait ce potentiel, rapporte l’Université d’Alberta.

Pour tester la machine, Ali a commencé par radiographier un morceau de roche pour indiquer qu’il contenait des diamants avant de le couper en deux moitiés.

Une moitié a été traitée de façon traditionnelle, tandis que l’autre moitié a été traitée à l’aide de la machine SELFRAG, produisant des impulsions à haute tension pour décomposer la roche, rapporte CTV News.

Ali a découvert que les diamants à l’intérieur de la demi-pièce de roche qui a été traditionnellement traitée ont été tous détruits tandis que l’autre moitié qui avait été séparée avec la machine a produit 10 diamants parfaitement formés et non endommagés.

Par la suite, Ali a fait part de sa découverte à une équipe de géologues de l’industrie du diamant.

Les intervenants de l’industrie du diamant ont accueilli favorablement cette découverte, tandis que l’Université de l’Alberta a bon espoir que la découverte d’Ali incitera d’autres jeunes à se lancer dans le domaine des sciences.




Ad Banque Atlantique

Ce gratte-ciel de Dubaï baptisé «la torche» développe des tendances incendiaires

Travaux de réparation sur les édifices de l’Université de Lomé : voici l’importante mise au point du Prof Kokoroko

Travaux de réparation sur les édifices de l’Université de Lomé : voici l’importante mise au point du Prof Kokoroko