in ,

Canada : un Boeing 737 évite in extremis un crash

Quelques minutes après son décollage un avion de la compagnie aérienne canadienne Swoop se rendant à Edmonton a dû faire chemin retour ce mardi 10 septembre 2019.

Selon les informations rapportées, le Boeing 737  avait quitté l’aéroport d’Abbotsford, en Colombie-Britannique. Le pilote aurait signalé une collision avec des oies sauvages. Le moteur de l’aéronef a été touché lors de cette collision à en croire les précisions qu’avait apportées le pilote.

Lire aussi: Faute d’argent dans les caisses, la CAF n’a pas encore payé les vainqueurs de la CAN 2019

L’aéronef devait retourner en urgence à Abbotsford. Sur Twitter, une vidéo postée par  Breaking Aviation News montre en effet plusieurs flashs de feu qui apparaissent près d’une turbine de l’avion.

Les 176 passagers à bord de l’avion sont sortis sains et saufs de cette situation. Ils ont été escortés et ramenés au terminal. Le vol 2312 a donc connu plusieurs heures de retard par la suite. Des dispositions auraient également été prises pour rembourser les passagers n’ayant pas pu prendre le vol de remplacement.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab
Togo : l’emploi des jeunes a sa cartographie

Emplois : les 25 métiers dont le salaire va le plus augmenter en 2020

Sommet de la CEDEAO les grandes résolutions des chefs d'Etat à Ouagadougou

Sommet de la CEDEAO : les grandes résolutions des chefs d’Etat à Ouagadougou