>

Canal+ vient d’être condamné à verser plus de 167 millions de FCFA à Stéphane Guy pour…

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Le 5 décembre 2020, Stéphane Guy, à la mi-temps de Montpellier – PSG, Stephane Guy, le commentateur vedette de Canal +, adressait un petit message à l’humoriste Sebastien Thoen, licencié par la chaîne cryptée pour un sketch parodiant l’émission « L’heure des pros ».  Une prise de parole qui lui a valu d’être licencié par son employeur.

Depuis, le commentateur a décidé de porter l’affaire devant la justice, et selon les informations de l’Équipe, le conseil des Prud’hommes de Paris a décidé de considérer ce licenciement comme « abusif, et qu’il n’avait commis aucune faute », condamnant la chaîne à verser 260 000 euros au journaliste. 

Son avocat, maître Khatchikian ne veut pas en rester là : « Mais au-delà de la réparation financière qu’il a obtenue, mon client considère que les juges n’ont pas tiré toutes les conséquences légales de leurs propres constatations. L’atteinte à la liberté d’expression ne peut se résoudre uniquement par des dommages et intérêts. 

Il poursuivra donc en appel son action pour obtenir l’annulation pure et simple de son licenciement. » L’affaire est donc loin d’être terminée. Son avocat a décidé de faire appel, Canal + n’aura donc pas pour le moment à payer la facture.

2021 © L-FRII MEDIA