Cancer : Voici comment distinguer les faux symptômes des vrais

Les cancers, on ne les voit pas forcément venir. Le plus souvent, le mal est déjà à certain stade lorsqu’on s’en rend compte. Comment distinguer un vrai cancer d’un faux ? Mikhaïl Miasniankine, chirurgien oncologue a donné quelques pistes sur la chaîne 5 de la télévision russe.

Lorsqu’on a des doutes, il faut absolument aller en consultation auprès des spécialistes, a indiqué le chirurgien. Sitôt après avoir eu le diagnostic préliminaire, il ne sert à rien de paniquer, car il arrive qu’il ne soit pas conforme à la réalité. La présence d’une forte hausse de l’indicateur du marqueur du cancer ne détermine pas forcément qu’il s’agit vraiment d’une tumeur. D’où la nécessité de contacter plusieurs spécialistes pour éviter cette erreur.

«Parfois, un médecin écrit “suspicion de tumeur”. Naturellement, le patient commence à s’inquiéter d’un tel diagnostic. Les règles adéquates en ce moment disent qu’il est possible et même nécessaire d’obtenir un deuxième avis. Celui-ci peut parler d’un processus bénin complètement différent», a expliqué M. Miasniankine.

Autre chose, a-t-il insisté, il faut éviter de chercher des informations sur Internet pour s’autodiagnostiquer.

Similaires