>

Cardi B : la rappeuse américaine plaide coupable et est condamnée à…

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

Cardi B a répondu à un accord de plaidoyer dans son cas de tabassage dans un club de strip-tease… et c’est un accord assez doux qui lui évite la prison.

La rappeuse a accepté de plaider coupable d’agression au 3e degré et de mise en danger d’autrui, deux délits, et sa peine est de 15 jours de travaux d’intérêt général.

Le jeudi 15 septembre 2022, elle s’est présentée au tribunal, toute de blanc vêtue, pour accepter cet accord de dernière minute. La sélection du jury devait commencer ce vendredi et le procès aurait commencé le lundi 19 septembre, mais ce n’est plus d’actualité.

Comme rapporté, Cardi B a été accusée d’avoir ordonné l’attaque de 2 serveuses de club de strip-tease, Jade et Baddie Gi, en août 2018. Elle aurait pensé que Jade avait couché avec son mari, Offset.

La star a été arrêtée et mise en examen quelques mois plus tard pour son rôle présumé dans la bagarre du club de strip-tease.

Dans le cadre du plaidoyer, il y a aussi une ordonnance de protection qui exige que la rappeuse reste loin de ces 2 femmes pendant 3 ans.

Après avoir accepté l’accord, Cardi B a déclaré : « Une partie de la croissance et de la maturation est d’être responsable de ses actions. En tant que mère, c’est une pratique que j’essaie d’inculquer à mes enfants, mais l’exemple commence avec moi. J’ai pris de mauvaises décisions dans mon passé, que je n’ai pas peur d’affronter et d’assumer ».

« Ces moments ne me définissent pas et ne reflètent pas qui je suis maintenant. J’ai hâte de dépasser cette situation avec ma famille et mes amis et de revenir à ce que j’aime le plus : la musique et mes fans », a-t-elle ajouté.

2021 © L-FRII MEDIA