in ,

Caricature d’Erdogan dans Charlie Hebdo : la vive réaction d’Ankara

La Turquie a vivement réagi mardi 27 octobre à une caricature de son Président Recep Tayyip Erdogan à paraître en Une mercredi dans Charlie Hebdo, accusant l’hebdomadaire satirique français de «racisme culturel».

«Nous condamnons cet effort tout à fait méprisable de la part de cette publication pour répandre son racisme culturel et sa haine», a déclaré le principal conseiller pour la presse du Président turc, Fahrettin Altun, sur Twitter.

Il a présenté cette publication comme le résultat du «programme anti-musulman du Président français Macron».

La caricature, diffusée en ligne mardi soir, montre M. Erdogan, en T-shirt et sous-vêtement, en train de boire une bière et de soulever la jupe d’une femme portant le voile, dévoilant ainsi ses fesses nues.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo : l’UEMOA recrute (27 octobre 2020)

Qatar / Examens gynécologiques forcés : l’État reconnaît sa part d’erreurs