in

Cas urgent !

Stethoscope and first aid on white background. Isolated 3D imageL’épidémie de méningite, laquelle sévit depuis le début de l’année au Togo, a fait en date du jeudi 18 février, 417 cas dont 29 décès.

C’est ce qui ressort d’un point fait sur la situation au cours du Conseil des ministres tenu ce jeudi.

Par ailleurs, on note malheureusement une extension de l’épidémie dans la région centrale (38 cas dont 2 décès) et dans la région des savanes (43 cas avec 3 décès).

Une situation inquiétante  face à laquelle des opérations massives de vaccination des populations dans les zones touchées sont programmées pour compléter l’ensemble des mesures entreprises dans les prochains jours avec l’appui des partenaires techniques et financiers, notamment l’OMS, l’UNICEF et l’ICG, a précisé le Communiqué sanctionnant les travaux du Conseil.

Faut-il le rappeler qu’à la date du 08 février 2016 déjà, 197 cas dont 16 décès avaient été enregistrés.



Bourses d’études thaïlandaises

TOGO TELECOM : le phénix renaît de ses cendres