Crédit photo : l-frii

Casques bleus tués au Mali : Idriss Déby pleure ses « héros morts les armes à la main »

Idriss Déby a tenu à réagir suite aux pertes en vies humaines subies par les Casques bleus au Mali.

« C’est avec tristesse que j’ai appris la mort de quatre de nos soldats à Aguelhok au Mali. Mes premières pensées vont aux familles endeuillées, et à leurs frères d’armes. Je salue le courage de ces héros morts les armes à la main dans cette guerre contre l’hydre terroriste », a écrit le président Idriss Déby sur twitter.

Dans un communiqué, la Minusma a annoncé la mort de quatre casques bleus tchadiens lors d’une attaque contre son camp sis à Aguelhok, dans la région de Mopti. Les assaillants ont également subi de lourdes pertes humaines.

Plus d'articles
Le Patriarche Cyrille indique quand arrivera la fin du monde