Casse-noisette : il décèle une erreur présente depuis 130 ans dans l’œuvre de Tchaïkovski

En 130 ans, depuis la parution de la très populaire œuvre de Piotr Ilitch Tchaïkovski, savez-vous que Casse-Noisette n’était pas exécuté comme l’auteur le voulait ?

John Stubbs, violoniste à l’Orchestre symphonique de San Diego et directeur musical de la California Ballet Company, a découvert durant ses recherches une incroyable erreur : une section de l’acte II de Casse-Noisette, appelée la Danse chinoise, avait été à l’origine composée pour deux flûtes… alors qu’elle est jouée par une flûte et un piccolo depuis plus d’un siècle. Une faute de transcription lors de la première impression de l’œuvre en serait à l’origine, selon les informations du San Diego Union-Tribune.

Coup du hasard !

John Stubbs est tombé sur l’erreur parce qu’il s’est intéressé à la partition originale de Casse-Noisette qu’il a trouvée dans les archives manuscrites de Tchaïkovski. Un changement d’instrument non anodin, car selon Betsy Schwarm, historienne de la musique, cela modifiera sans doute la «couleur» de la Danse chinoise. «Le piccolo ajoute cette clarté à laquelle nous sommes tous habitués. Deux flûtes la rendraient plus sombre», développe-t-elle.

Pour John Stubbs, don la trouvaille a fait l’objet d’un article sur le site du groupe d’étude Tchaikovsky Research, le morceau doit à présent être joué tel que son compositeur l’avait imaginé.

Cnews rapporte que si la  situation sanitaire le permet, la California Ballet Company qu’il dirige interprétera la version originale de Casse-Noisette dès la fin de l’année. «C’est une correction très simple, et les gens pourront alors entendre ce que Tchaïkovski avait prévu», se réjouit le musicien.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Affaire Claire K et Apoutchou National : le blogueur ivoirien répond à l’influenceuse togolaise