CCU, le Gouvernement passe à l’offensive

CCU, le Gouvernement passe à l’offensiveLe Ministère de la Santé et de la Protection Sociale lancera du 2 au 6 novembre prochains la première phase de vaccination au Cervarix conçu par le laboratoire GlaxoSmithKline (GSK).

Un vaccin qui permet de prévenir des lésions génitales précancéreuses (du col de l’utérus, de la vulve et du vagin) et du cancer du col de l’utérus (CCU) dus à certains types oncogènes de Papillomavirus Humains (HPV) à partir de l’âge de 9 ans.

La campagne se déroulera dans la préfecture du Golfe (banlieue de Lomé) et dans celle de Tchamba (350 km de Lomé). 17.369 filles de 10 ans sont concernées.

Après le cancer du sein, celui du col de l’utérus est la deuxième cause de mortalité chez les femmes togolaises. 595 cas ont été recensés en 2014 pour 417 décès.

Des statistiques qui conduisent les autorités sanitaires à initier cette phase pilote de prévention qui sera étendue à l’ensemble du pays.

Ailleurs dans le monde, le Cervarix a montré son efficacité.

La vaccination est financée par l’UNFPA, l’UNICEF et l’OMS.

Source : Republicoftogo

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Bénin : le rappeur Blaaz brise le silence et lance un défi à Fanicko