Ce Britannique qui avait distribué 200 C.V. dans les gares a enfin un job

Licencié en avril après 16 ans de bons et loyaux services dans la société de croisières Saga Cruises, durement touchée par le confinement, Trevor Walford, 63 ans, s’était mis en quête d’un nouveau job. Malgré son immense expérience, il ne parvint pas à trouver un emploi. 

Le sexagénaire ne s’était pas démonté. Malgré ses 700 tentatives de postuler, il a compris qu’il fallait passer aux grands moyens pour se démarquer dans un secteur autant frappé par la crise sanitaire. Armé d’une pancarte qui disait “Je veux travailler, emportez mon CV”, il a arpenté les gares de Leeds en espérant séduire un employeur. 

Son action aussi courageuse qu’originale avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. C’est finalement Rob Campbell, CEO du groupe hôtelier Churrasco, qui l’a contacté. Trevor Walford s’est vu proposer un emploi de manager de stage.

Il devient donc responsable de la formation des 337 employés des dix restaurants de la chaîne Churrasco dans le Nord de l’Angleterre. “Je suis aux anges”, se réjouit l’intéressé qui voit enfin ses efforts récompensés. “Je n’étais absolument pas prêt à être définitivement radié du monde du travail”, résume-t-il. 

Plus d'articles
Économie : nouvelle victoire de Donald Trump face au protectionnisme européen