”Ce que Debordo a fait sur la scène du FEMUA est une grosse performance”; un internaute s’enflamme pour l’ex-ami de DJ Arafat

Le passage de Debordo Leekunfa sur la scène du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) continue de secouer la toile.

Durant sa prestation live, il a procuré de bonnes vibes au public présent. Et sur la toile, plusieurs internautes lui ont rendu hommage pour sa belle performance. Voici un témoignage.

“Ce que Debordo Leekunfa a fait hier sur la scène du FEMUA – Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo, 14e édition, est une Grosse Grosse Performance.

L’homme, au-delà de ses frasques connues sur les RS, s’illustre de fort belle manière lorsqu’il s’agit de se produire sur une scène. Le Mimi a démontré hier qu’il reste et restait le Maître (Maîtré Maîtré) du micro coupé-décalé face au public.

Programmé au petit matin, le Wizagara a réveillé un public en léthargie avec lequel la communion a été très remarquable, bien au-dessus de mes espérances, je l’avoue. Une chose est d’organiser un spectacle, savoir planifier le passage artistique en est encore une autre différente. Et cela, le staff du FEMUA a été vraiment ingénieux.

Lorsqu’un artiste est fortement réclamé, on ne commet pas l’erreur de le faire vite passer. L’attente de cet artiste maintient le public. Il appartient à ce dernier de ne pas faire regretter ses fans. Ce fut le cas de Debordo Leekunfa.

Multidimensionnel, Opah la Nation, le Chef Suprême des Légionnaires a été plus que majestueux dans les mixages de ses sons. Il connaît et maîtrise le live. Il maîtrise aussi le public. Cette capacité d’introduire d’autres sonorités nationales ou étrangères fait de lui un artiste atypique.

Qui n’a pas eu des frissons lorsqu’il introduisait une sonorité Zulu (Sud Afrique) et une autre congolaise dans le morceau ” Opah la nation ?”. L’enchaînement est époustouflant, la transition est merveilleuse. Une chaîne d’harmonie sans toutefois altérer le rythme, ni perdre le fil de la chanson en cours. Chapeau à l’artiste pour ce talent.

Tu as su tellement tenir le public en haleine et en éveil jusqu’à 6 h du matin. BRAVO.

Vive la culture ivoirienne et Africaine”, a écrit l’internaute.

Similaires