Cedeao / Coronavirus : l’harmonisation du prix des tests PCR

Pour « faciliter les déplacements » dans la région, les pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont pris l’engagement d’harmoniser le prix des tests PCR pour détecter le Covid-19. L’information a été donnée ce samedi 23 janvier par le président de la Commission de la Cedeao au cours d’un point de presse virtuel.

Dorénavant, il faudra donc payer 50 dollars américains ou l’équivalent dans les 15 pays membres de la Cedeao.

Selon Jean-Claude Brou, au regard des prix des tests PCR qui diffèrent selon les pays, une harmonisation s’imposait en vue d’offrir aux voyageurs « une meilleure visibilité ». Au Ghana et au Nigeria, notamment, les tests PCR peuvent coûter jusqu’à 150 dollars. Une situation qui peut pousser les voyageurs tenus d’effectuer des tests au départ et à l’arrivée à diminuer leurs déplacements.

Par ailleurs, le président de la Commission a déclaré, sans cependant donner de calendrier, qu’un « fonds vaccin Covid », alimenté par les pays membres et leurs partenaires traditionnels, sera créé. Sa mission sera le financement de campagnes de vaccination dans la sous-région.

 L’objectif est « de faire des achats de vaccins groupés », ce qui permettrait de négocier des prix compétitifs et multiplierait les chances de disponibilité des vaccins. Les premiers vaccins ne seront disponibles dans un pays membre de la Cédéao que le mois prochain au plus tôt, avec seulement 100 000 doses attendues au Nigeria.

Avec RFI

Plus d'articles
Mali : 4 personnes arrêtées après l’effondrement d’un immeuble à Bamako