CEDEAO : le franc-parler du président Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara est agacé par les restrictions auxquelles sont soumises des entreprises ivoiriennes dans l’espace communautaire. Il n’hésiterait pas à l’afficher clairement devant ses pairs.

CEDEAO le franc-parler du président Alassane OuattaraLire aussi : [Photo] Ratatiné, l’ex-dictateur Robert Mugabe méconnaissable

Le 12 juillet, à Abidjan, lors du sommet des chefs d’État de l’UEMOA, le président, qui accueillait ses homologues, n’aurait pas hésité à dire son agacement face à cette situation qui prévaut dans la sous-région, révèle Jeune Afrique dans sa parution du jour.

Lire aussi : Gabon : le Boeing 777 d’Air Bongo One est-il en vente ?

Pour l’ex-gouverneur de la BCEAO, les entreprises ivoiriennes se heurtent, dans certains pays de la sous-région, à des restrictions locales qui n’existent pas en Côte d’Ivoire. Une situation qui constituerait un coup de frein au développement de ces entreprises.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Nicki Minaj : ses fans s’énervent sur sa chanson « Say So » avec Doja Cat