A l’issue de la 55e session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernements de la CEDEAO tenue ce samedi 29 juin à Abuja, le président nigérien Issoufou a été désigné par ses pairs, pour un an, à la tête de la communauté.


Togo – Élections locales du 30 juin : le vote reporté dans 2 circonscriptions électorales

M. Issoufou remplace le Nigérian Muhammadu Buhari. Le nouveau dirigeant de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, dont le pays souffre des attaques terroristes, entend mettre la question sécuritaire parmi ses priorités.

Lire aussi : Elections municipales du 30 juin au Togo : le message des Ambassadeurs d’Allemagne, des USA, de France, de l’UE et du Système des Nations Unies

Un sommet dédié à la lutte contre le terrorisme aura lieu à Ouagadougou à une date ultérieure.

Lire aussi : Noyade d’un pasteur : il a voulu imiter Jésus en marchant sur les eaux

Au cours de la conférence de Lagos, le Togo a été félicité pour la tenue effective des élections du 20 décembre dernier et la mise en œuvre des recommandations du dernier sommet des chefs d’Etat et la contribution du pays à l’opérationnalisation de l’Initiative d’Accra pour la lutte contre le terrorisme.