Célébration du 1er mai 2016 à Lydia Ludic Togo

Panel
Panel

L’on peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête du travail est célébrée chaque 1er mai.

Au Togo, c’est dans une ambiance de convivialité et de fraternité que le personnel de la société Lydia LudicTogo S.A., filiale de la holding espagnole Grupo Pefaco, s’est réuni ce dimanche 1er mai 2016 à l’Agora Senghor de Lomé pour l’occasion.

La célébration de la fête des travailleurs cette année est placée sous les auspices de la 20ème  année d’existence. Une occasion d’union, de réjouissance et de partage après des moments de dur labeur.

Il s’est aussi agi à cette occasion de remercier et d’encourager les travailleurs à plus d’abnégation et de sacrifice dans les différentes tâches pour une prospérité commune.

Ce sens du dynamisme, d’abnégation et du travail de qualité étant de mise, les responsables de cette société, pour susciter de l’émulation au sein du personnel, a primé en termes d’augmentation de salaires, tous les employés qui avaient déjà 20 ans d’ancienneté à Lydia Ludic Togo.

Célébration du 1er mai 2016

Un espace de jeux et de loisirs, quoi de plus normal pour le personnel que de renouer avec les divers jeux tels que, les jeux de cartes, de tennis de table, de scrabble, de poker pour redonner plus d’éclat à cette ambiance festive dans un esprit de solidarité.

Après avoir salué les efforts du personnel pour le travail accompli, M. Hervé BEAUQUESNE, Directeur Général de Lydia Ludic Togo, a appelé ce dernier à plus de vigueur dans l’accomplissement de différentes tâches.

M. Hervé Beauquesne, DG Lydia Ludic Togo S.A.
M. Hervé Beauquesne, DG Lydia Ludic Togo S.A.

‘Il faut que l’esprit de travail bien accompli règne pour la prospérité de la structure, et ceci, dans un esprit de paix et de fraternité pour relever les grands défis’, a-t-il souhaité.

En rappel, le premier mai ou journée internationale des travailleurs est une fête internationale instaurée à l’origine comme journée annuelle de grève pour la réduction du temps de travail à une journée de huit heures. Cette revendication fut satisfaite lors de l’entre-deux-guerres dans la plupart des pays européens industrialisés.

Ensuite, la commémoration du premier mai est devenue une journée de célébration des combats des travailleurs et des travailleuses qui est observée dans de nombreux pays du monde entier.

Plus d'articles
Eudoxie Yao, sublime sur ce nouveau cliché (photo)