>

Céline Dion : “Il va te griller, oublie ça, tu ne pourras pas faire de carrière” ; les méthodes douteuses de son mari René Angélil refont surface

Partager l'article sur :

Dans son numéro publié ce jeudi 10 novembre, le magazine Gala dresse un portrait inattendu de René Angélil, le seul et unique homme que Céline Dion a connu dans sa vie jusqu’à présent.

De manager, le producteur est passé à confident puis amant et mari, sous le regard pas toujours approbateur de Thérèse Tanguay, la mère de la chanteuse. L’amour plus fort que tout leur a permis de surmonter les jugements et de prouver qu’entre eux, c’était bel et bien du sérieux malgré une différence d’âge de vingt-six ans.

En amour comme dans le travail, René Angélil était prêt à tout, même au pire, pour Céline Dion. Nathalie Jean s’en souvient encore. A l’époque, la jeune femme de 23 ans est sollicitée pour écrire la toute première biographie de la chanteuse.

“Il n’y avait aucune révélation, explique-t-elle à Gala. Des gens très connus avaient des choses très croustillantes à raconter sur Céline et René mais je ne voulais relayer aucun scandale. Alors que le livre est déjà imprimé, mon éditeur m’a appelée pour me dire : ‘Tout est arrêté, il se passe quelque chose avec René Angélil.'”

“C’est fou, les méthodes qu’ils ont employées, se rappelle-t-elle. Ils ont pris mon manuscrit et ils l’ont jeté à la poubelle. Ils m’ont dit : ‘Nous, si on veut, on fait ça avec le livre.’ Puis ils ont poursuivi : ‘On est trop respectueux alors on vous offre de l’argent, mais sachez qu’on n’est pas obligés de le faire.’ […]

J’ai demandé conseil à des amis qui étaient dans le milieu artistique. Tous m’ont dit : ‘Angélil va te griller, oublie ça, tu ne pourras pas faire de carrière, il a le bras trop long’. J’ai renoncé à la parution du livre et j’ai signé un accord de confidentialité, m’obligeant jusqu’en 2000.”

Avec Pure People