in ,

Certains gels hydroalcooliques peuvent cacher un danger mortel

Un rapport publié sur le site de l’agence américaine des denrées alimentaires et médicaments Food and Drug Administration (FDA) constate une forte augmentation du nombre de gels hydroalcooliques étiquetés comme contenant de l’éthanol (également connu sous le nom d’alcool éthylique), mais qui ont été testés positifs pour la contamination au méthanol.

Racisme : l’Oréal annonce la suppression de certains mots de ses produits

Le rapport avertit que le méthanol, ou alcool de bois, est une substance qui peut être toxique lorsqu’elle est absorbée par la peau et peut être mortelle lorsqu’elle est ingérée.

La FDA a déjà recensé des cas où des adultes et des enfants avaient ingéré des produits de désinfection des mains contaminés par du méthanol, ce qui avait conduit à des drames, notamment à de la cécité, à des hospitalisations, voire à la mort.

L’agence avertit qu’une exposition prolongée au méthanol peut entraîner des nausées, des vomissements, des maux de tête, une vision trouble, une cécité permanente, des convulsions, un coma, des dommages au système nerveux ou la mort.

Inde : TikTok et des dizaines d’autres applications chinoises bannies du pays

Il est précisé que les enfants sont particulièrement menacés parce qu’ils ingèrent accidentellement ces produits, mais ce produit est également dangereux pour les adolescents et les adultes qui les boivent comme substitut d’alcool (éthanol).

La FDA rappelle aux consommateurs la nécessité de se laver souvent les mains avec du savon et de l’eau pendant au moins 20 secondes, surtout après être allé aux toilettes; avant de manger; et après avoir toussé, éternué ou s’être mouché.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

FC Barcelone : Josep Bartomeu s’exprime sur l’avenir de Lionel Messi

Édouard Philippe se présentera-t-il à l’élection présidentielle de 2022 ?