>

Ces choses à ne pas faire le matin de votre mariage

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le mariage est l’un des événements les plus importants de la vie. Et pour le grand jour, on met les bouchées doubles pour que tout soit parfait, sans anicroche, en dépit des possibles imprévus.

Et il y a des choses à ne pas faire quelques heures avant de passer à l’autel pour l’échange du OUI avec son ou sa partenaire, selon l’Australienne Kelly Mills. Maquilleuse professionnelle pour les mariées, elle a partagé en tout cinq choses qu’elle éviterait de faire le matin de son mariage.

Notons que la préparation est toute aussi importante que la cérémonie et la réception en elles-mêmes. “Ce moment est fait pour vous. Rendez-le sympa ! C’est le matin de votre mariage, il ne devrait être qu’heureux moments !”

S’entourer

Selon elle, il faut juste avoir avec soi les gens essentiels : la mariée, ses demoiselles d’honneur, et “peut-être maman, si elle sait se contrôler”. Surtout, “pas d’enfants, sauf si ce sont les miens ou ceux de mes demoiselles d’honneur”.

Boire

Kelly Mills recommande de s’hydrater. Il ne faut “jamais oublier de nourrir et d’hydrater la mariée, les demoiselles d’honneur et les fournisseurs.” Le jour du mariage est “un matin important, et un très grand jour. Par ‘hydrater’, je veux dire de l’eau, du café, des mimosas”.

Le temps

Savoir gérer son temps est très important. “Numéro trois. Entre le moment où je me prépare, et le moment de partir pour la cérémonie, je ne laisserais jamais seulement 20 à 30 minutes.”  La maquilleuse dit : “Le photographe a besoin d’au moins une heure après que vous soyez habillée, maquillée et coiffée.”

Le maquillage

“Numéro quatre : Je n’oublierais jamais mes masques pour le visage, à porter entre 30 minutes et une heure avant de se maquiller. Il faut être radieuse toute la journée !” Venant d’une professionnelle, on ne peut qu’approuver !

L’ambiance

“Numéro cinq, le plus important : Je ne laisserais jamais l’atmosphère être autre qu’immaculée le matin de mon mariage.” Kelly Mills explique : “Je parle de la musique. Je parle des boissons. Je parle des polaroids. Quoi qu’il en soit, il faut de l’ambiance.”