>

Ces extensions de Google Chrome et Microsoft Edge font fuiter vos mots de passe

Partager l'article

Facebook
Twitter
Email

L’équipe de chercheurs en sécurité d’Otto-JS a découvert que le Rédacteur Microsoft sur Microsoft Edge et le correcteur orthographique amélioré intégré à Google Chrome partagent vos données personnelles sur les serveurs de Google et de Microsoft.

Concrètement, tous les contenus entrés dans un champ de texte pouvant être analysés par ces correcteurs orthographiques, qu’il s’agisse d’une page de connexion ou d’un formulaire, sont envoyés aux deux géants américains. Cela peut inclure les noms, prénoms, adresses e-mail, date de naissance, numéro de sécurité sociale, etc.

Tous les champs de texte qui peuvent être analysés par ces correcteurs orthographiques sont concernés. Si cela n’est qu’à moitié surprenant, la suite s’avère plus effrayante. En effet, l’équipe d’Otto-JS a trouvé bien pire.

En testant le comportant de leurs scripts, les dirigeants de l’entreprise ont découvert qu’en cliquant sur le bouton pour afficher le mot de passe qu’ils venaient de saisir, que celui-ci était également envoyé sur les serveurs de Google et Microsoft.

En effet, si le Rédacteur Microsoft est une extension qui doit être volontairement installée par l’utilisateur dans Edge, ce n’est pas le cas du correcteur orthographique amélioré de Chrome qui est nativement intégré dans le navigateur.

Otto-JS, qui a dévoilé l’existence de cette brèche à plusieurs géants du secteur, a déjà permis à plusieurs d’entre eux de corriger le tir. C’est le cas, par exemple, des équipes en charge de la sécurité d’Amazon Web Services ou encore du gestionnaire de mots de passe LastPass.

2021 © L-FRII MEDIA