«C’est la 8e fois que la défaite frappe le nom de Le Pen. Sommes-nous donc condamnés à perdre ?», Eric Zemmour tacle Marine Le Pen 

En France, le chef de l’Etat sortant, Emmanuel Macron, a été réélu ce dimanche 24 avril pour un second mandat de cinq ans, face à Marine Le Pen. Certains dirigeants n’ont pas tardé à réagir.

«Je veux dire ma déception et ma tristesse, a déclaré Eric Zemmour. Bien que nous ayons été des millions à vouloir en finir avec Emmanuel Macron, ce soir, il a été réélu aisément. Il est le premier président à avoir été réélu sans cohabitation.»

Il poursuit: «Son duel avec Marine Le Pen était présenté comme la revanche de celui de 2017, mais la revanche annoncé a tourné court.

Cela fait trop longtemps que ceux qui aiment passionnément la France sont vaincus, sont amèrement déçus un soir d’élection. C’est la huitième fois que la défaite frappe le nom de Le Pen. Je voyais cette défaite venir depuis des années.»

«En appelant sans tergiverser à voter pour Marine Le Pen, je priais encore pour ne pas me tromper. Sommes-nous donc condamnés à perdre ?», a-t-il questionné.

Similaires