Cet odieux chantage que François Hollande a tenté de faire à Ségolène Royal

Les rapports n’ont pas toujours été simples entre François Hollande et Ségolène Royal, même quand ils étaient en couple. Ils ont dû gérer leur famille tout en pilotant chacun leur carrière politique. Avec les heurts et les difficultés qu’on imagine.

Les anciens amoureux ont même été rivaux… C’est en tout cas ce qu’a raconté Jean-Pierre Jouyet dans l’ouvrage L’Envers du décor.

Dans ses Mémoires, l’ancien secrétaire général de l’Elysée sous François Hollande décrit le “coup audacieux” qu’a fait François Hollande à Ségolène Royal et que rapporte le Journal Le monde.

Le cadre est idyllique, mais il ne faut pas s’y fier. En 2006, François Hollande et Ségolène Royal étaient en Corse. Et même si leur couple bat de l’aile, ils tentent de passer un agréable week-end… Jusqu’à ce que l’un fasse un terrible chantage à l’autre.

Comme l’a résumé le Monde “si celle-ci accepte de passer son tour à son profit pour la présidentielle de 2007, il lui assure un “retour à la normale” dans leur vie privée.” Pas question pour Ségolène Royal de céder à cet odieux chantage. 

Elle refuse de plier. La suite, on la connaît : Ségolène Royal remporte la primaire socialiste et sera la première femme du pays présente au second tour de l’élection présidentielle avant de perdre face à Nicolas Sarkozy. 

François Hollande ne sait pas encore qu’il accédera lui-même à la présidence de la République en 2012 quand il se sépare de Ségolène Royal et qu’il est hébergé par Jean-Pierre Jouyet.

Avec Femme Actuelle

Plus d'articles
Coronavirus : de faux kits de test de dépistage du virus saisis