in ,

Cette déclaration du Pasteur Adjaho sur les Boîtes de nuit amuse les internautes (audio)

Lorsque la nuit tombe, un nouvel espace s’ouvre, un espace où tout semble possible. On pense avoir la possibilité de ne pas être vu ou reconnu et on peut alors essayer certaines choses que l’on ne fait pas le jour. La nuit, c’est aussi le temps de la fête où l’on se rassemble entre connus et inconnus. C’est aussi souvent un moment où l’on veut faire tomber les interdits et où l’on a envie de dépasser les limites.

Certaines personnes consomment de l’alcool ou d’autres drogues, pour faire comme les autres ou pour vivre de nouvelles expériences. La drogue et l’alcool mettent dans un état inhabituel, rendent moins timide et plus joyeux. Cela peut aider à aller vers les autres et à faire des rencontres, mais ce n’est pas sans risque.

Connu pour ses propos à la fois éducatifs et amusants, le Pasteur “Dr” Adjaho a interpellé la jeune génération à prendre conscience des dangers liés à la participation des festivités dans les Boîtes de nuit.

“Lorsque la sardine a été mise en boite, elle a perdu sa tête. Ce fut également le cas avec d’autres poissons qui ont été mis dans des boites de conserve. Ma sœur si tu passes ton temps à visiter les Boîtes de nuit, tu ne connaîtras jamais la vie de couple. Tu seras remplie d’esprits maléfiques. Les boîtes de nuit désignent naturellement l’assemblage des personnes sans têtes“, a-t-il déclaré.

Notons qu’on peut aussi faire la fête sans se mettre en danger, en partageant des bons moments entre ami et famille.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : l’UNICEF recrute (13 octobre 2020)

Mali : l’armée à l’assaut des groupes terroristes