CHAN 2021 : le Zimbabwe accuse le Cameroun de sorcellerie, preuves à l’appui (photos)

Ce samedi au Cameroun a débuté le Championnat d’Afrique des nations 2021. Le match d’ouverture de cette compétition qui rassemble des sélections uniquement composées de joueurs évoluant dans un club de leur pays, a opposé le Cameroun au Zimbabwe.

D’après Afrikle coach zimbabwéen a abordé le CHAN avec un fort mental. « Quoi qu’il en soit, nous ferons de notre mieux pour voir comment les choses se passent », avait indiqué Zdravko Logarusic, alors qu’il s’adressait à la presse, avant la compétition.

« Nous avons fait de notre mieux en tant que staff technique pour donner à la plupart des joueurs d’élite une chance de faire leurs preuves. Nous ferons certainement de notre mieux. Nous devons nous améliorer dans tous les domaines du jeu et nous espérons qu’au moment où nous partirons pour le CHAN, nous serons en meilleure forme en tant qu’équipe », avait ajouté le technicien croate de 54 ans. Mais il était loin d’imaginer un seul instant être confronté à la situation qui allait suivre.

Quand la “sorcellerie” s’en mêle ?

La rencontre s’est soldée par un score de 1-0 en faveur du pays hôte. Une défaite dont le coach du Zimbabwe, Zdravko Logarusic, pense en connaître la cause. Selon lui, il y aurait une affaire de sorcellerie là-dessous. Et le sélectionneur croate a des preuves : une chauve-souris morte dans le rond central lors de l’entraînement qui précédait le match, rapporte Sofoot.

L’affaire fait actuellement jaser ; la photo sur laquelle le sélectionneur s’affiche à côté de l’animal mort avec un panneau indiquant «la sorcellerie au Cameroun» devant l’arc CHAN des deux camps, a été largement relayée sur les réseaux sociaux.

Plus d'articles
Covid-19 : Gilead dévoile le prix du remdésivir