changements-climatiques-la-cnjc-sengage“L’heure n’est plus à la parole, mais à l’action”, dixit le président togolais, Faure E. Gnassingbé, lors de la CoP 21 tenue à Paris en décembre dernier.

L’Institut français du Togo abrite, depuis ce jeudi 03 novembre, la conférence des Jeunes sur les thématiques du changement climatique. Cette conférence, qui est à sa deuxième édition, réunit plus de deux cents jeunes de la sous-région. Pendant trois jours, ces derniers échangeront sur le thème “Jeunesse africaine, agissons pour une résilience climatique à l’horizon 2030.”



Le message principal porté par le président de la Coalition Nationale des Jeunes pour le Climat (CNJC), Eze Crédo, à l’endroit de toute la jeunesse est clair. Il s’agit de “Promouvoir des solutions alternatives dans la lutte contre le changement climatique”.

“Les recommandations retenues seront soumises aux autorités publiques qui se chargeront de les transmettre au cours de la CoP 22”, a-t-il ajouté.

Cette conférence, parrainée par le ministère togolais de l’Environnement, a connu la participation des officiels entre autres les ambassadeurs de France, de l’UE, de l’Allemagne, du représentant de l’OIF au Togo. Elle devra préparer la voie à la CoP 22 qui se tiendra à Marrakech du 7 au 18 novembre 2016.