>

Chantage à la S3xtape : “Il menace de libérer mes n*des si je n’envoie pas d’argent. Aidez-moi…” ; comment faire face à ce genre de menace ?

crédit photo : togoweb.net

Facebook
Twitter
WhatsApp

Le responsable des relations publiques de la police nigériane, SP Benjamin Hundeyin, a conseillé sur la meilleure façon d’éviter le chantage avec une s3xtape.

Hundeyin, qui engage et éclaire régulièrement le public via Twitter, s’est rendu sur la plate-forme pour avertir les internautes.

Rappelons qu’en mars 2022, le musicien nigérian Harrysong s’était lamenté qu’une dame qu’il connaissait il y a six ans le faisait chanter avec une s3xtape. Ses collègues, Tiwa Savage et Oxlade, ont également vu leur s3xtape partagée en ligne.

Le phénomène a pris de l’ampleur un peu partout et plusieurs vies ont été chamboulées avec la fuite des vidéos intimes.

Hundeyin a déclaré que le commandement reçoit régulièrement des plaintes de personnes victimes de chantage avec leur s3xtape.

D’après Benjamin Hundeyin, la police répond rapidement à ces plaintes. Cependant, il valait mieux ne pas être dans une telle situation de chantage avec une s3xtape en premier lieu.

« “Il menace de libérer mes n*des si je n’envoie pas d’argent. Aidez-moi. J’ai son nom, son numéro et les détails de son compte”. Je reçois des messages similaires presque tous les deux jours. Bien que nous prenions toujours les plaintes en charge, n’oubliez pas que la prévention est encore bien meilleure que la guérison!», a écrit SP Benjamin Hundeyin.