Côte d'Ivoire Charles Blé Goudé fait d'étonnantes révélations sur Jonathan de DJ Arafat (2)

Charles Blé Goudé : «DJ Arafat était le diable…»

Dans une récente interview accordée au média actupeople, l’ancien leader de la Galaxie patriotique de Côte d’Ivoire Charles Blé Goudé, a fait des révélations sur ses rapports avec le défunt roi du Coupé décalé, DJ Arafat.

«Arafat, ce jeune homme qui est parti de rien, moi, je suis un enfant de Yopougon. Je connais les réalités des enfants de Yopougon. À Yopougon, Arafat a chanté ‘’Jonathan’’. En Fait, Jonathan est le fils de Zita qui est ma belle-sœur. C’est-à-dire la sœur de la femme de mon grand-frère avec qui j’ai grandi (…) et nous étions tous dans la même maison à Yopougon Sogéphia », a-t-il confié.

« Arafat dans son évolution défendait nous tous notre cause. La cause de ces jeunes gens de Yopougon que nous étions et à qui les circonstances de la vie ne promettaient pas un avenir radieux. On nous disait souvent qu’on ne serait rien. Quand j’ai vu l’évolution de Dj Arafat, je me suis reconnu en lui », ajoute-t-il.

Selon Afrique-sur7, le président du Cojep s’est également exprimé sur les funérailles grandioses du big boss de la Yorogang. « Quand il est décédé, j’ai eu vraiment mal. Quand j’ai vu tout ce monde mobilisé alors qu’il y avait à peine un mois, Arafat était le diable. On lui refusait des panneaux publicitaires (…) Ils ont fait ses funérailles au stade Félix Houphout Boigny, un stade qu’on lui a refusé quand il était encore en vie. Pourquoi on doit forcément attendre que les gens meurent avant qu’on les célèbre… », a déploré Charles Blé Goudé.

Avec  Afriqueshowbiz


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo : ‘’Goodbye Jimi’’, une chanson en hommage au célèbre rocker