Chine : le pays maintient l’interdiction de vol du Boeing 737 MAX

La Chine, premier pays à avoir cloué au sol les Boeing 737 MAX après une série d’accidents, a indiqué, ce vendredi 20 novembre, n’avoir “aucun calendrier” pour les autoriser à voler de nouveau, en dépit d’un feu vert aux Etats-Unis. 

Le régulateur chinois du transport aérien (CAAC) a ordonné dès mars 2019 aux compagnies du pays de suspendre les vols de leurs Boeing 737 MAX 8, au lendemain d’un crash d’un appareil d’Ethiopian Airlines. Le géant asiatique avait été le premier pays au monde à prendre une telle décision.

Leur utilisation en Chine ne pourra reprendre qu’une fois “les conclusions des enquêtes sur les deux accidents (impliquant des Boeing 737 MAX) établies”, a décidé le régulateur chinois, cité par la télévision publique CCTV.

Le CAAC pose également comme conditions préalables une formation “complète et efficace” des pilotes, ainsi que des modifications techniques sur les appareils pour garantir la sécurité des vols.

Plus d'articles
Voici l’actrice qui incarnera Whitney Houston dans le biopic sur la chanteuse