in

Chine : sanctions de Donald Trump contre des entreprises et des membres du Parti communiste

Après les affaires Huawei et WeChat, Donald Trump se lance dans une nouvelle offensive contre la Chine, en ciblant plusieurs responsables du parti communiste et des entreprises de l’Empire du milieu.

Beyoncé : la star donne un coup de pouce aux entreprises africaines !

Les Etats-Unis ont annoncé des sanctions visant des entreprises chinoises et des “responsables du Parti communiste chinois” accusés de contribuer à la “militarisation” de la mer de Chine méridionale. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a menacé de continuer à “prendre des mesures tant que Pékin ne cessera pas d’avoir un comportement coercitif en mer de Chine méridionale”.

Etats-Unis – Chine : Trump évoque une possibilité de «découpler» les économies des 2 puissances

 

“Nous continuerons à soutenir nos alliés et partenaires dans leur résistance à ces activités déstabilisatrices”, a-t-il assuré. D’une part, le département d’Etat devait commencer dès ce mercredi 26 juin 2020 à priver de visa américain tout ressortissant chinois qui contribue à “l’assèchement à grande échelle, la construction ou la militarisation” d’îlots artificiels disputés considérés comme des postes avancés en mer de Chine méridionale. Sont aussi visés ceux qui participent à “l’utilisation par la République populaire de Chine de la coercition contre des personnes du Sud-Est asiatique pour entraver leur accès aux ressources offshore”. Ces personnes et les membres de leur famille “ne pourront désormais plus entrer aux Etats-Unis”, a expliqué le secrétaire d’Etat.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

FC Barcelone / Ramón Planes : « Nous n’imaginons absolument pas un départ de Messi »

WhatsApp prépare l’introduction d’une nouvelle option