in ,

Choose Africa : le nouveau programme de la France pour soutenir les TPE et PME africaines lancé ce vendredi 29 mars

Le programme Choose Africa (choisir l’Afrique, en anglais) a été lancé ce vendredi 29 mars à Dakar par les ministres sénégalais de l’Economie Bruno Le Maire et son homologue sénégalais Amadou Bâ.

Ce programme, qui est une initiative de la France, ambitionne d’accompagner 10 000 petites entreprises et start-ups africaines d’ici 2022. Le budget alloué est 1.639 milliards F CFA, soit 2,5 milliards d’euros. Il sera mis en œuvre par l’Agence française de développement (AFD) et sa filiale pour le secteur privé Proparco (Groupe Agence française de développement).

Lire aussi : Togo/Grave accident à Sotouboua ce jeudi 28 mars : plus de 20 victimes

Il est une réponse du président Macron (photo) aux étudiants burkinabè, lors de son passage à Ouagadougou en novembre 2017, aux demandes d’une nouvelle relation entre le continent africain et la France.

« Je suis heureux de lancer Choose Africa, un nouveau visage du partenariat entre l’Afrique et la France (…) C’est ce visage historique et nouveau des relations économiques entre la France et l’Afrique que nous lançons aujourd’hui », a indiqué Bruno Le Maire, lors de la cérémonie.

De l’avis d’Alexandre Pointier, le Président directeur délégué du Groupe Agence française de développement (Proparco), « Choose Africa est un programme regroupant tous les outils de financement, d’accompagnement technique, mais aussi de promotion de l’environnement des affaires qui seront mobilisés par les équipes du Groupe Agence française de développement pour accompagner les Très petites entreprises (TPE) et les PME aux différents stades de leur développement, c’est-à-dire de la création à l’internationalisation ».

Lire aussi : Togo/UEMOA : le CREPMF recrute

Ce financement de 1639 milliards F CFA (2,5 milliards d’euros) se décompose de la façon suivante : 1 milliard d’euros d’investissement en fonds propres (655 millions F CFA) et 1,5 milliard d’euros (983 milliards F CFA) de financement en prêts et garanties, a fait savoir M. Pointier.

Dans la mise en œuvre de ce programme d’envergure, le Groupe AFD accompagnera, en premier lieu, « les PME innovantes et en forte croissance en entrant directement au capital de l’entreprise ou en investissant dans les fonds dédiés qui, eux-mêmes, prendront des participations dans ces entreprises. Sur le montant d’un milliard d’euros consacré aux prises de participation, au moins 65 millions d’euros (42 milliards F CFA) cibleront spécifiquement les start-up du numérique dans le cadre du programme Digital Africa », a renseigné Alexandre Pointier.

En second lieu, a poursuivi le Président directeur délégué du Groupe Agence française de développement (Proparco), « Choose Africa est un soutien aux financements en prêt pour les TPE et les PME au travers des institutions financières locales ».

Pour ce faire, le Groupe de l’AFD visera essentiellement deux canaux. « Le premier canal, ce sont les lignes de crédit avec plus de 900 millions d’euros (590 milliards F CFA) et le deuxième canal, c’est la garantie avec 600 millions d’euros (393 milliards F CFA) consentis sur la période considérée aux institutions financières », a informé M. Pointier.



Togo, ANADEB, recrute Agence Nationale d'Appui au Développement à la Base, ANADEB, Projet de Filets sociaux et de Services de Base, FSB, projet d'opportunités d'Emploi pour les Jeunes Vulnérables, EJV,

Togo : L’ANADEB recrute (29 mars 2019)

Togo: l’Agence nationale de la cyber-sécurité (Ancy) est née

Togo : la société d’Etat ‘CYBER DEFENSE AFRICA’ recrute