Cinq ans déjà qu’ils sont tombés

Cabinda_bus
Image d’archive

08 janvier 2010-08 janvier 2015, cinq ans déjà que le bus transportant les éperviers vers Luanda pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations 2010 a été la cible des rebelles angolais dans l’enclave du Cabinda.

Sous ces balles assassines, deux morts : Stanislas O’cloo (journaliste sportif) et Abalo Améléte (entraineur) et plusieurs blessés graves dont le gardien de but Kodjovi Obilalé.

Cinq années après ce drame, le souvenir des disparus demeure vif.

Similaires