Claire Bahi : “Je plaisais aux Blancs, mais je n’ai jamais…”, l’ex-première dame du coupé-décalé affole la toile

L’ex-première dame du coupé-décalé, désormais reconvertie en Chantre Claire Bahi, a récemment accordé une interview à un média dans laquelle elle est revenue sur ses années de gloire dans le mouvement coupé-décalé et sa mésaventure européenne. 

Il faut noter qu’avant sa percée dans la musique, la belle Claire Bahi a vécu une expérience malheureuse alors qu’elle était en séjour sur le vieux continent. 

En effet, établie pendant un moment en Europe, Claire Bahi a été contrainte de retourner dans son pays d’origine pour non-conformité de ses papiers de séjour. 

Rapatriée donc en Côte d’Ivoire, Claire Bahi s’est mise au travail et est devenue aujourd’hui l’une des meilleures artistes et chanteuses ivoiriennes. 

Interrogée dernièrement sur ses rapports particuliers avec les Européens, et plus précisément avec les Européens de peau blanche, la chanteuse ivoirienne a fait savoir qu’elle plaisait beaucoup aux Blancs, mais que jamais elle n’a partagé une relation quelconque avec l’un d’eux. 

« Je plaisais aux Blancs, mais je n’ai jamais eu de relation avec un Blanc. J’aime mes frères », a-t-elle ajouté. (parlant des Ivoiriens).

Similaires