Clashée par Aya Nakamura, Anne-Elisabeth Lemoine rétablit la vérité

L’affaire remonte au 23 mai 2019. Invitée à faire la promotion de son album dans C à vous, Aya Nakamura vivait l’enfer face à Anne-Elisabeth Lemoine et ses chroniqueurs.

Si rien n’avait transpiré à l’écran, la chanteuse racontait dans Society, quelques semaines plus tard que c’est l’interview la plus malaisante de sa vie. « Je voulais me barrer, mais d’une force. C’était horrible. Ils se sont dit : On entend parler d’elle, on va l’inviter, mais en vrai, on ne connaît rien de ce qu’elle fait. Et au lieu de faire leur travail de journaliste avant, ils l’ont fait en direct… », a confié Aya.

Biens mal acquis : Denis Christel, le fils du président Denis Sassou Nguesso, mis en examen en France

Après les journalistes de l’émission, c’était son animatrice qui en prenait pour son matricule. « C’était horrible, c’était comme si Anne-Elisabeth Lemoine voulait me mettre dans un délire C’est trop dur la cité, je suis une renoi, c’est trop dur… En mode pleurnichage. Alors que non, j’ai jamais dit ça moi, basta », a-t-elle poursuivi.

En découvrant ce qu’avait dit Aya Nakamura à la suite de son passage dans C à vous, Anne-Elisabeth Lemoine avoue être tombée de sa chaise. « Je ne connaissais pas Aya Nakamura, contrairement à mon équipe, et j’avais préparé l’interview exactement comme si je recevais Etienne Daho », a confié la journaliste Anne-Elisabeth à nos confrères de TV Mag, précisant qu’il n’y avait aucun mépris dans ses questions ce fameux soir.

Real Madrid : quand Zidane défend Areola

« lI n’y avait pas une volonté de lui coller une étiquette, se défend-elle. Il faudrait qu’elle revienne en discuter en plateau. Il y a eu un malentendu. » Une invitation à laquelle Aya Nakamura n’a toujours pas répondu. Pas sûr que l’envie de venir s’entretenir avec l ‘équipe de C à vous en direct sur France 5 soit dans ses objectifs pour 2020.

Avec Voici

Plus d'articles
Togo: Unity Gospel Experience « miabénou » ou le plus grand événement de musique chrétienne qui réunira les Togolais en 2019