in ,

«Claude Le Roy m’a fait payer 500 € à un marabout africain et le PSG a gagné 5-0», raconte un ancien président du club

L’ancien Président du PSG, Michel Denisot, raconte, lors d’un entretien sur Europe 1, comment Claude Le Roy, alors Directeur sportif du club (1997-1998), lui aurait proposé les services d’un marabout africain pour gagner un match de Ligue des Champions.

Lire aussi : CAN Egypte : Après la défaite, les Marocains en colère contre un ‘sorcier’ béninois

À l’époque, le PSG avait perdu 3 – 0 un match de Ligue des Champions contre Bucarest pour avoir aligné un joueur suspendu. « Il y avait une erreur administrative. C’était Laurent Fournier. Il a joué suspendu. On ne le savait pas. L’adversaire ne le sait pas non plus. Donc il n’y a pas de réclamation et ça s’est terminé à 3-2 à Bucarest. Ça arrive à l’UEFA, ils ont tout contrôlé et nous ont dit : vous avez fait jouer un joueur suspendu. Donc match perdu 3 – 0 (c’est le règlement, Ndlr). Il y a le match retour à faire et les joueurs réagissaient assez bien à cette bévue et puis, j’avais dans mon staff Claude Le Roy, qui avait entraîné beaucoup en Afrique et a gagné la Coupe d’Afrique au Cameroun etc. Il me dit : il y a les marabouts qui m’appellent et tout. Je lui ai dit, je prends tout alors, allons-y pour le Marabout ! », a-t-il révélé.

Lire aussi : 45e Session de l’APF : Guillaume Soro débouté par la justice française

Il aurait alors envoyé une somme de 500 euros au Marabout qui a fait le travail. Le PSG a gagné exactement comme l’avait révélé Claude Le Roy. D’autres entraîneurs et dirigeants dont Leonardo (ancien Parisien) auraient fait recours au service du marabout qui finalement aurait fait fortune.

Lire aussi : Mercato : le PSG a proposé Neymar au Real Madrid

« Alors je découvre Western Union, je dépose l’argent pour le marabout, c’était 500 euros. Deux jours avant le match, il (Claude Le Roy, Ndlr) m’annonce 5-0 et le  but sera marqué à la 41è minute par le numéro 18 et j’ai dit d’accord. À l’arrivée, on a gagné 5-0 et le  but a été marqué à la 41è minute par le numéro 18. Deux, trois après, le Président du Havre m’appelle. Il venait de perdre 3 matchs de suite et demande : tu peux me donner le numéro du Marabout ? Ensuite Leonardo, joueur du PSG à l’époque qui devient ensuite entraîneur du Milan AC dans une mauvaise passe, paye un match aller contre une équipe et m’appelle pour le Marabout et donc, le Marabout a fait fortune par la suite… ».



Ad Carte Fidelyo

Bebi Philip lance son site de téléchargement de musique pour lutter contre la piraterie

CAN 2019/ Match Bénin-Maroc : le coup de gueule de Remy N’Gono sur l’arbitrage