Coca-Cola : l’entreprise va supprimer 2.200 emplois dans le monde

Le géant de la boisson Coca-Cola va supprimer 2.200 emplois dans le monde, dont 1.200 aux États-Unis. Une information confirmée par l’entreprise ce jeudi 17 décembre.

Ce chiffre représente 2,6 % des 86.200 salariés du groupe. Une partie des départs seront volontaires, mais des licenciements sont également prévus, a précisé le groupe à l’AFP.

Aux États-Unis, où il emploie 10.400 personnes, Coca-Cola a annoncé 500 suppressions de postes sur 4.800 au sein de son siège d’Atlanta, en Géorgie.

“Nous sommes en train de construire une structure organisationnelle qui répondra aux besoins et au comportement des consommateurs”, a déclaré Coca-Cola. “La pandémie de Covid-19 n’est pas la cause de ces changements, mais elle a été le catalyseur d’un changement plus rapide”.

Au mois d’août, Coca-Cola avait offert une retraite anticipée à près de 40 % de ses employés en Amérique du Nord. Le groupe avait également annoncé à l’époque que d’autres opérations suivraient.

Plus d'articles
Bayern Munich : le club allemand essuie une grosse humiliation