Depuis des semaines, des voix rapportaient à un homme que son épouse et son voisin se voyaient souvent dans un hôtel à la Base, un quartier du sud-ouest de Brazzaville. Après s’être rassuré sur la véracité des faits, le cocufié a gardé son calme et mis en place une stratégie de vengeance.

Lire aussi : Togo – Permis de conduire :  voici les conditions à remplir pour les motocyclistes



Déjà apprécié par la famille de son voisin pour son amabilité et attirance physique, il a attiré dans son lit à coup d’argent les trois filles et deux nièces de son voisin.

Encourageant sa femme à assister aux veillées de prière de son église qui n’étaient qu’un prétexte pour retrouver son amant de voisin, l’homme passait des nuits d’amour avec l’une des filles ou nièces du voisin choisie pour l’occasion. Un jeu de cache-cache qui aura pour conséquence l’état de grossesse des filles et nièces du voisin.

Lire aussi : Lire aussi : Togo : les meilleurs au BEPC 2019 entament le Tour de l’excellence

Prenant ses responsabilités, le cocufié a demandé à ses cinq relations de garder leur grossesse sans qu’elles sachent qu’il en était l’auteur. À trois mois de grossesses pour les unes et quatre pour les autres, le cocufié en compagnie de sa famille se sont présentés chez son voisin annoncer la nouvelle et étaler toute la situation. Il a demandé au voisin de garder sa femme et que plus rien ne leur empêchait de vivre l’amour au grand jour.

Lire aussi : Togo : L’OTE mécontent de la fermeture des églises

« Voisin, tu croyais m’avoir poignardé au dos ? À l’avenir, tu réfléchiras avant de cocufier un ami. Non seulement, je te fais cadeau de ma femme, je vais agrandir ta famille » , a-t-il déclaré, tout enchanté d’avoir joué un sal tour.