Comme une lettre à la poste

Comme une lettre à la posteIl n’a fallu que quatre heures aux différents acteurs du ballon rond togolais pour arriver à l’adoption des nouveaux textes soumis à leur approbation, ce mercredi 20 janvier à Lomé, par le Comité de normalisation de la Ftf, réunis en congrès extraordinaire.

Une adoption qui augure des lendemains meilleurs au sport roi du Togo après le flop du congrès de novembre dernier qui a vu la mise en place d’un deuxième Comité de normalisation avec à sa tête Horatio Freitas.

Après cette première étape franchie avec le soutien de la Caf et de la FIFA avec succès pour le football togolais, ‘je peux dire que c’est la fierté qui domine maintenant, et je suis heureux d’annoncer au peuple que nous avons passé la moitié de la feuille route’, s’est exprimé le Président Freitas.

Mis en place en décembre dernier, ce Comité de normalisation a pour mission de faire voter les textes, et d’organiser au plus tard le 13 février, le Congrès électif.

‘Au regard de l’ambiance qui a prévalu au cours de ce congrès, nous avons la ferme conviction que le même état d’esprit régnera pour consolider les acquis d’aujourd’hui, pour la mise sur pied du nouveau Bureau exécutif de la fédération’, a déclaré pour sa part, Constant Omari, Président de la Fédération congolaise de football.

Le rendez-vous est donc pris pour le 13 février pour que les vieux démons soient enterrés.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
FC Barcelone : quand Messi lave le linge sale en famille…