Comment éviter la sécheresse oculaire quand on passe sa vie face à un écran

Climatisation, pollution, port de lentilles… il y a plusieurs causes à la sécheresse oculaire. Mais c’est aussi à cause du temps passé face à des ordinateurs, à des smartphones et à des tablettes. L’un des risques est, qu’à force, l’œil devienne vulnérable à une infection.

 

Conseiller de s’éloigner des écrans serait utile alors que le télétravail est plus que jamais d’actualité en raison de la crise sanitaire. En effet, en regardant un écran, la fréquence du clignement peut diminuer de 66%, d’après des chercheurs de l’Université de l’Iowa. L’effet est encore pire pour une personne qui porte des lentilles de contact.

 

Si vos yeux sont secs, il existe des gestes simples à adopter pour prévenir ou du moins limiter cet inconvénient avant de passer aux larmes artificielles. Ça commence par une bonne installation. Placez tout d’abord votre écran à 70 centimètres de votre visage et si possible en dessous du niveau des yeux. Regarder vers le haut fait ouvrir davantage les paupières, exposant ainsi une plus grande surface oculaire au dessèchement. Vous pouvez aussi baisser la luminosité de votre écran.

 

Adoptez la règle des 20-20-20. Cette méthode développée dans les années 1990 par Jeffrey Anshel, un ophtalmologue américain, suggère que, pour reposer ses yeux, il faille faire une pause de 20 secondes toutes les 20 minutes en regardant un objet situé à 20 pieds de soi, c’est-à-dire 6 mètres.

Avec 20 minutes


Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Classement FIFA : le Sénégal reste en tête ; voici le top 10 africain