in ,

Comment expliquer l’accouchement à un enfant ?

Comment expliquer l’accouchement à un enfant ? Parce que plusieurs parents se retrouvent un jour confrontés à cette question.

Coronavirus : une jeune femme contaminée donne naissance à un bébé testé négatif et meurt

« Dis Papa, comment fait-on les bébés ? ». « Papa, comment il a fait pour sortir du ventre de maman mon petit frère ?” “Y a une petite porte pour le faire sortir ? » Autant de questions naturelles qui taraudent les enfants, auxquelles les adultes devront répondre en trouvant les mots justes. Pudeur, gêne ou encore difficulté à vulgariser : ils se trouvent parfois désemparés face aux interrogations des plus jeunes.

Si vous souhaitez apporter une réponse complète, racontez l’accouchement comme une histoire, avec un début, un milieu et une fin. Cela dédramatise l’événement et permet à l’enfant de comprendre et retenir ce phénomène biologique. Vous pouvez décomposer le processus de la naissance en différentes étapes : des premières contractions à la maison à l’expulsion du bébé à l’hôpital en passant par le travail. L’enfant se représentera ainsi toute la chronologie de l’accouchement, sa durée et son caractère inattendu.

Le vocabulaire lié à la naissance d’un bébé peut paraître cru. N’ayez pas peur pour autant d’utiliser les termes appropriés. Lorsqu’il s’agit d’anatomie, il est important d’appeler un chat un chat pour éviter de créer des tabous dès le plus jeune âge. Dans la plupart des cas, le bébé sort du ventre de sa maman en passant par le vagin. Vous pouvez donc dire “vagin”, “utérus” et citer les autres organes du corps féminin.

Dans la mesure du possible, ne faites pas l’impasse sur la question de la douleur, intimement liée à l’accouchement. L’idée n’est pas d’effrayer votre enfant, mais de lui expliquer ce qu’il se passe dans le corps d’une femme au moment d’une contraction. Vous pouvez le rassurer en évoquant l’option de la péridurale, et en lui rappelant que ces douleurs sont normales, utiles et passagères.

Un garçon de 4 ans guéri du coronavirus malgré son cancer

Quant aux détails techniques, à vous de juger de leur pertinence, selon l’âge, la maturité et le degré de curiosité de votre enfant. L’épisiotomie, les spatules et autres joyeusetés de l’accouchement ne sont peut-être pas indispensables à la compréhension du miracle de la naissance. Néanmoins s’il s’inquiète de la taille du passage pour le bébé, vous pouvez lui expliquer qu’un médecin peut aider à faire sortir le bébé avec des instruments. Et c’est la même chose pour la césarienne : vous pouvez raconter l’opération de façon très simple et imagée.

C’est le moment d’aborder également les différents corps de métier qui interviennent lors de l’accouchement : sage-femme, gynécologue obstétricienne, anesthésiste, infirmière, pédiatre… Expliquez-lui le rôle de chacun pour que tout se passe au mieux. Qui sait, vous susciterez peut-être ainsi une vocation.

Enfin, une fois qu’il aura compris comment le bébé est sorti du ventre de sa maman, il aura sans doute envie de savoir comment il y est arrivé. Préparez-vous donc à répondre à la question “Papa, comment on fait les bébés ?”.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bénin : un chasseur fusillé suite à un conflit territorial

Coronavirus les Etats-Unis passent la barre des 100 000 morts

Coronavirus : le cap des 5.000 décès franchi en Afrique