Crédit Photo : Madamelefigaro

Comment faire un compliment, les règles et erreurs à éviter

Qui n’aime pas recevoir un gentil mot ? ça remonte le moral et l’estime de soi, mais encore faut-il savoir quand et comment complimenter une personne. Eh oui, l’art du compliment ça s’apprend. C’est plus compliqué que vous ne le pensez. Il y a des règles à respecter et des erreurs à ne pas commettre, sinon, une bonne intention peut finalement devenir un problème : Crier à une femme qui marche dans la rue qu’elle est très jolie n’est pas un compliment, c’est du harcèlement !

Que faire alors ? Il n’existe pas de cours sur la façon de faire des compliments sans tomber dans le domaine de l’offense, souligne Gq magazine, mais il existe un petit guide avec ce qu’il faut.

Au-delà de l’apparence

Finalement, quand on entend parler de rien d’autre que de la génétique, ça devient lourd. Ne vous souciez pas que de l’apparence. si la situation s’y prête, cas de votre petite amie par exemple, vous pouvez lui dire que vous aimez ses yeux, mais complimentez-là aussi sur ses réalisations, son intelligence ou son sens de l’humour.

Et à l’intention de tous : faire des compliments sur l’apparence lors d’un premier rendez-vous est une erreur que vous devriez généralement éviter.

La sincérité, ça compte !

Laissez tomber le “protocole” et évitez les clichés ! Les compliments vides ou faux sont vite décelés et ne sont jamais bien reçus. Un compliment, ça ne se force pas ; vous n’êtes pas obligé d’en faire si vous n’en avez pas envie, sans quoi, il perd tout son sens et sa valeur. Et puis ce n’est pas un jeu de « j’envoie, tu envoies » ; il n’est donc pas nécessaire de répondre à un compliment par un autre ; si vous ne trouvez rien, dites au moins merci.

Traitez la personne comme un individu, pas comme un collectif

Compliment général, ça n’existe pas. S’il s’agit des femmes de votre vie, chacune est unique ! Vous devez donc trouver ce qui est spécifique à la personne en question. Vous n’êtes pas un robot, donc évitez les compliments automatiques. Prenez le temps d’apprendre à connaître l’autre et de découvrir les points qui pourraient vous amener à faire un compliment. Gardez à l’esprit que le compliment n’est pas pour vous, mais pour l’autre personne.

Le bon moment

Avant de faire un compliment, pensez à ce que la personne pourrait ressentir. L’empathie a sa place ici aussi. Déjà si vous savez que la personne n’a pas envie de vous parler, laissez tomber ; à plus forte raison si vous pensez que votre compliment va l’intimider, l’effrayer ou lui mettre la pression. Attendez de trouver un autre moment pour ça ou autre chose.

Plus d'articles
Ghana/Scandale: la Miss 2017 rend sa couronne et s’en prend aux organisateurs