Comment gérer l’écart de salaire dans un couple ?

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin, bien au-delà de l’écart de salaire entre deux compagnons qui se plaisent et qui vivent sous le même toit.

L’équilibre est la clé de toute relation, et que cela vous plaise ou non, l’argent joue souvent un rôle assez important dans le maintien de cet équilibre. Il est normal qu’une nette disparité de revenus entre les deux partenaires soit un problème, et comme la plupart des gens n’aiment pas aborder le sujet de l’argent, les ressentiments peuvent tranquillement s’accumuler.

« En général, les gens sont plus disposés à parler de leur intimité physique que de leur situation financière », dit Matteo Radavelli, conseiller conjugal dans la région de Milan, en Italie. Le fait que, dans les premiers temps d’une relation, nous ayons tendance à cacher nos faiblesses et à exagérer nos forces n’aide pas. La clé, selon Radavelli, est (comme toujours) de faire preuve d’une certaine compassion. « Le partenaire qui gagne moins d’argent ne devrait jamais avoir l’impression qu’il doit s’expliquer », dit-il, tandis que « le partenaire qui gagne le plus ne devrait pas utiliser cette excuse pour rendre la vie de l’autre plus difficile ».

Si vous êtes celui qui gagne le plus d’argent, évitez peut-être d’évoquer les éventuelles dépenses que votre partenaire ne peut pas se permettre. Il peut aussi être utile d’établir un ensemble de règles : par exemple, vous pouvez décider d’aller au restaurant que le week-end ou de répartir les grosses dépenses en fonction de vos revenus respectifs, plutôt que de faire moitié-moitié.

Ou bien vous pouvez répartir les grosses dépenses à parts égales, mais en planifiant suffisamment à l’avance. Selon la conseillère financière Manuela Romeo, le partenaire qui gagne le plus a sans doute la possibilité d’épargner davantage et pourra payer les dépenses immédiatement, tandis que le partenaire qui gagne le moins pourra participer s’il « économise un peu chaque mois, en accordant une grande priorité à cet objectif et en commençant bien à l’avance ».

La planification financière à long terme est cruciale pour gérer l’argent dans un couple. Beaucoup de gens dépensent sans réfléchir, puis mettent de côté ce qu’il leur reste à la fin du mois. Mais avoir un plan bien défini, selon Romeo, « vous permet d’atteindre consciemment vos objectifs et de réagir aux événements inattendus avec moins de stress ». Elle recommande de transférer ce que vous voulez épargner pour le mois sur un autre compte dès que vous recevez votre salaire. De cette façon, si une dépense importante se présente, vous n’aurez pas l’impression que c’est un sacrifice, puisque vous aurez économisé en toute connaissance de cause.

Si vous vivez sous le même toit et que vous planifiez un avenir ensemble, Radavelli suggère d’utiliser trois comptes séparés : un pour chacun et un compte commun pour les dépenses mensuelles communes. « Cela vous donne un espace économique dédié au couple », dit-il. Mais si vous êtes encore au début de votre relation, Romeo suggère de s’en tenir à des comptes bancaires individuels et d’utiliser une application de partage des dépenses.

Enfin, ne faites pas de l’argent le troisième membre de votre couple. « C’est dysfonctionnel de suivre les choses jusqu’au dernier centime », dit Radavelli. L’obsession de savoir qui gagne le plus peut rapidement devenir malsaine et affecter une relation. Par exemple, il fait valoir que les femmes qui gagnent plus d’argent dans un couple hétérosexuel finissent souvent par se sentir coupables, ou évitent de parler de leur réussite parce que « l’homme la percevra comme sa propre faiblesse personnelle ». Selon lui, il nous reste encore du chemin à parcourir pour déconstruire ces préjugés.

Mais les décisions les plus importantes dans votre relation ne sont pas seulement financières. Les couples fonctionnent mieux lorsqu’ils se mettent d’accord sur des valeurs, des priorités et des projets ; la gestion de l’argent n’est qu’un élément parmi d’autres.

Avec Vice

Plus d'articles
RDC : un journaliste porte plainte contre le Président Félix Tshisekedi